Examen pratique du permis bateau & jet-ski

Nous sommes un centre de pratique agréé par le SPF n°CPC038

Cours pratiques

Nous réalisons votre pratique officielle sur notre bateau-école ou sur votre bateau (celui-çi doit être conforme)

La plupart du temps, nos élèves préfèrent opter pour une demi-journée d'écolage afin d'obtenir le maximum de garantie de réussite.

En formation, nous réaliserons ensemble les manoeuvres indispensables à la navigation en sécurité. En tant qu'instructeurs agréés, nous dressons le jour même l'attestation de réussite.

Nos cours pratiques se déroulent à Seneffe

En semaine et les week-end !

49c67970-339f-4379-bdb5-15525deb1cdc.jpeg

 PRATIQUE
sur
Bateau-Ecole

1/2 journée

380

Examen
sur
Bateau-Ecole

environ 1 h30

257

Examen
sur
votre bateau

environ 1 h30

72

Nos cours vous forment pour l'obtention du permis fluvial et côtier.
 
Ce permis international vous permet de naviguer sur les bateaux à moteur (20 mètres de long), les jet-skis.
 
Ce permis est valable à vie.

 

Notre bateau-école : Janneau 645, cabinier, moteur Envirude EFI 115cv

Bateau école

Nous réalisons également des sessions d'examen pratique tous les jours sur votre propre bateau.

Vous pouvez fixer un rdv par téléphone : 0475/435 224 ou par mail en cliquant ICI

Manoeuvres nécessaires à la réussite de l'examen pratique

L’examen a une durée d’une heure durant laquelle les aptitudes suivantes seront testées :

  1. Sécurité générale (…/40)

    • 1 : Tenir compte des autres usagers des voies navigables / signalisation des voies navigables 

    • 2 : Maintenir une vitesse sûre et appropriée 

    • 3 : Assurer une veille adéquate et efficace 

    • 4 : Tenir compte des règles de priorité et réagir correctement 

    • 5 : Communiquer efficacement

  2. Début (…/10)

    • 1 : Donner un briefing sur la sécurité, y compris l’emplacement et l'utilisation des équipements de sécurité disponibles. Procédures d’urgence 

    • 2 : Décrire comment la météo prévue est susceptible d'affecter les conditions de navigation (remous, vent de mer / vent de terre, etc.) 

    • 3 : Effectuer les contrôles appropriés avant le départ 

    • 4 : Vérifier l'approvisionnement en carburant 

    • 5 : Démarrer le moteur et effectuer les contrôles appropriés après le démarrage 

    • 6 : Utiliser le cordon coupe-circuit si nécessaire

  3. Départ d’un embarcadère ou d'un ponton (…/10)

    • 1 : Décrire et, en partie, appliquer la méthode selon laquelle les amarres / gardes doivent être utilisées au départ d'un emplacement au vent / par vent parallèle / sous le vent 

    • 2 : Manoeuvrer le bateau en toute sécurité pour le sortir de son lieu d’amarrage 

    • 3 : Utiliser correctement les pare-battages 

  4. Naviguer et faire demi-tour dans un espace restreint (…/10)

    • 1 : Cap droit devant – virage par tribord – virage par bâbord – demi-tour – marche arrière 

    • 2 : Moteur hors-bord : correction de l'assiette 

    • 3 : Montrer l'utilisation efficace de la marche avant et de la marche arrière avec l’angle de barre correct 

    • 4 : Garder le contrôle total du navire à tout moment 

    • 5 : Arrêt d'urgence 

  5. Récupérer un homme à la mer (mannequin) (…/20)

    • 1 : Communiquer efficacement avec l'équipage et le naufragé 

    • 2 : Maintenir un contact visuel avec l’homme à la mer 

    • 3 : S’approcher avec le bon angle et à la bonne vitesse 

    • 4 : Prendre correctement contact avec l’homme à la mer 

    • 5 : Récupérer cet homme et le ramener dans / sur le bateau 

    • 6 : Décrire les soins adéquats à donner à la personne ayant couru un risque de noyade 

  6. Amarrer le long d’un embarcadère ou d’un ponton / écluse (…/10)

    • 1 : Choisir un emplacement, éventuellement dans une écluse : le bon côté 

    • 2 : S’assurer que les amarres et pare-battages adéquats sont prêts

    • 3 : Arriver au bon angle et à la bonne vitesse 

    • 4 : Utiliser correctement les pare-battages 

    • 5 : Amarrer efficacement le bateau à l’embarcadère ou au ponton, éventuellement au mur de l’écluse 

    • 6 : Arrêter le moteur et effectuer les contrôles finaux 

Un candidat a réussi s'il obtient une note d'au moins 60 % à l'examen pratique.
Un repassage de l'examen ne peut avoir lieu le même jour qu’un examen pratique non réussi.

Les erreurs commises dans les parties suivantes de l'examen pratique entraînent l'arrêt immédiat de l'examen pratique et le candidat est considéré comme ayant échoué : 

  • Tenir compte des règles de priorité et réagir correctement ;

  • Utiliser le cordon coupe-circuit si nécessaire ;

  • Garder le contrôle total du navire à tout moment ; 

  • Prendre correctement contact avec l’homme à la mer.